Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NUMERIQUE SANTE

Recherche sur les usages numériques en santé et dans les pratiques d'éducation thérapeutique

Santé numérique : comment les dispositifs peuvent-ils être au service d'une relation renforcée entre les soignants et les patients

Publié le 24 Août 2015 par Géraldine GOULINET in a la une, e sante et e patients

Santé numérique : comment les dispositifs peuvent-ils être au service d'une relation renforcée entre les soignants et les patients

L’avènement du numérique a bouleversé notre rapport à la santé depuis quelques années. La transformation de l’informatique médicale en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) a introduit de nouveaux usages pour engager de nouvelles pratiques et favoriser de nouvelles organisations, sous l’impulsion du réseau internet.

Un vrai «big bang» dans la structuration des planètes où vivent d’un côté les patients et de l’autre les professionnels de santé.

Voici la synthèse de mon intervention à l'occasion d'un séminaire médical en Juin 2015 dont le sujet portait sur les enjeux, les opportunités et les limites des dispositifs numériques au service de la relation soignant/soigné.

Commenter cet article

Sylvie Marie Brunet 28/08/2015 16:22

Félicitation Géraldine pour cet excellent dossier et merci d'avoir mentionné Ludicalm comme exemple d'une santé de + en + IMMERSIVE !

Géraldine GOULINET 31/08/2015 10:29

Merci Sylvie Marie. C'est avec plaisir d'autant que je crois beaucoup à l'avenir de Ludicalm comme tu le sais déjà :)...

Lisette Cazellet 25/08/2015 00:26

Bravo et merci pour ce dossier, trés riche et bien illustré qui permet de bien saisir la révolution en cours dans le monde de la santé. A lire et faire lire

Géraldine GOULINET 31/08/2015 10:31

Merci Lisette d'avoir relayé mon dossier sur FORMATIC SANTE. La deuxième révolution attendue... c'est le Mooc d'inititation à la e-santé. Bravo à toi pour cette belle initiative, très attendue, vue les résultats des pré-inscriptions, par les professionnels de santé comme par les patients.