Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NUMERIQUE SANTE

Recherche sur les usages numériques en santé et dans les pratiques d'éducation thérapeutique

La Communication hospitalière : obligatoire, utile ou nécessaire ? | Ingénierie de la recherche en s

Publié le 27 Février 2013 par Géraldine GOULINET in a l'hopital

La Communication hospitalière n'a pas de frontières...

En réalisant ma curation journalière, voilà que je tombe avec sur diaporama réalisé par un confrère belge et là je souris à la simple lecture du titre de son exposé : la communication hospitalière : obligatoire, utile ou nécessaire ?

Alors que cette question ne se pose même pas pour mes homologues de la fonction publique territoriale, la démarche promotionnelle, voire marketing, fait encore douter du bien-fondé des actions pouvant être menées, au risque d'entraîner un boulerversement sismique des régles déontologiques et éthiques qui régissent l'ordre médical.

Alors que le patient, aujourd'hui est placé, de gré ou influencé par les nombreuses sollicitations numériques qui l'entoure, l'hôpital, en règle général, hésite encore sur l'apport des réseaux sociaux, balbutie dans sa démarche de gestion de la relation patient, n'ose évoquer une empreinte marketing à ses actions de peur de perdre son indentité et ses valeurs. Une résistance aux changements qui vient pourtant se confronter à la réalité médico-économique à laquelle l'hôpital public doit faire face : environnement concurrentiel des autres établissements certes, mais aussi du monde industriel qui propose une prise directe de l'information, de l'auto-mesure, des possibilités de téléconsultations au lit du patient.

Car demain, l'hôpital ne sera plus qu'un petit épisode de soins dans le long parcours du patient. Le développement de l'ambulatoire, l'explosition de l'offre en applications mobiles, en dispositifs numériques médicaux implantables, les promesses d'une médecine augmentée avec la recherche en neurotechnlogies modifient la place et le rôle de l'hôpital dans le système de santé.

Une mutation que la fonction communication hospitalière devra prendre en compte pour assurer sereinement le virage de ses pratiques.

Commenter cet article